Les prémices d’une filière locale du cuir en Haute-Vienne, à Saint-Léonard de Noblat

Dans la commune de Saint-Léonard de Noblat, en Haute-Vienne, la tannerie Bastin et le bourrelier Thomas Fleuret collaborent depuis septembre dernier. Pour ces derniers, l’objectif est développer le commerce d’objets en cuir « 100 % Saint-Léo ». Mais comment cela se passe-t-il ? Illustration avec la fabrication d’une ceinture, d’un bout à l’autre de la chaîne du cuir.

https://spark.adobe.com/page-embed.jsDe la tannerie à l'atelier, des ceintures en cuir « made in Saint-Léonard de Noblat »

Photos : Thibaud Delafosse et Tannerie Bastin.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s